Que diriez-vous de vous transporter dans la peau d’un chat pour bien comprendre ce qui le motive en termes de jeux et de jouets et qu’est-ce qu’il l’intéresse moins? Allons-y!

Vous êtes paisiblement installé dans votre arbre à chat favori le Katt3 afin de préparer votre prochaine sieste que vous ferez après votre exigeant travail de la journée, c’est-à-dire vous laver le ventre. Votre esclav… oups… adoptante favorite (oui, c’est ainsi qu’il faut les nommer dorénavant !) arrive à la maison, plus tôt qu’à l’habitude. Elle semble toute excitée et vous le percevez dans son regard.

« Allo mon beau coco! Devine ce que maman a fait lorsqu’elle a appris qu’elle pouvait quitter le travail plus tôt? »

Elle vous montre un sac de plastique rempli d’objets de toutes les couleurs. Il semblerait que votre adoptante soit emballée par le contenu du sac, mais pour l’instant vous êtes plus attiré par le sac lui-même. Eh oui, comme bien d’autres chats, les sacs de plastique vous rendent littéralement fou. D’ailleurs, vous ne savez pas trop pourquoi, même les humains scientifiques n’en n’ont aucune idée. Pourtant, il n’y a rien dans le plastique qui puisse expliquer cette attirance. La seule explication logique serait la texture et le bruit que font ces sacs.

« Eh oui, je suis passée par la boutique pour animaux et j’ai acheté tout ça pour toi! »

Elle sort un petit objet cylindrique qu’elle prend dans ses mains et qu’elle pointe vers vous. Voilà qu’un point rouge apparaît par terre près de vous et bouge très rapidement. Vos instincts de chat prennent le dessus et vous sautez sur le point rouge… qui disparaît. Après trois essais, vous voyez bien que peu importe les efforts que vous déployez, vous ne réussissez pas à attraper ce petit point rouge. Peut-être que d’autres chats sont assez stupides pour courir après un petit point rouge qui, si vous l’attrapiez, vous nourrirait moins qu’un moustique, mais pas vous! Ça ne vaut pas la peine de dépenser de l’énergie pour ça.  Vous vous couchez donc en regardant votre adoptante pour qu’elle comprenne que le jouet que l’on ne peut pas attraper n’est pas super amusant.

« Bon d’accord, j’ai bien pensé que ce n’était pas ton genre de jouet. Regardons ce que j’ai d’autre. »  

Elle lance alors un objet sur le sol près de vous. À première vue, c’est gris et pas très excitant. En plus, il n’y a rien qui dépasse.

« Quoi !? Tu n’aimes pas la belle couleur rouge de ce jouet? »

Haha! Pour vous, le rouge apparaît plus comme du gris. Les teintes de bleu, jaune, vert et même orange sont mieux perçues par les chats, mais ce n’est pas vraiment la couleur qui vous dérange le plus. C’est plutôt que ce jouet n’a absolument rien d’attirant.

« Bon d’accord! Tu n’as pas d’intérêt envers celui-là également. Imagine-toi qu’il y avait une nouvelle collection de jouets qui vient d’arriver en boutique développés par l’Éduchateur et j’en ai acheté quelques-uns! »

Vous ne pouvez vous empêcher de sourire à la mention de ce nom. Ce gars-là et son équipe sont tellement cool et comprennent tellement bien les chats (que voulez-vous, c’est moi l’auteur alors je peux vous faire dire ce que je veux!) que ces jouets risquent d’être pas mal plus attrayants. Votre adoptante sort alors une sorte de licorne ailée bleue et la lance près de vous. Alors que le jouet en peluche est encore en plein vol, vous pouvez voir des bouts qui dépassent. Il y a des pattes, une queue et des ailes qui volent dans tout les sens! Ça c’est ce que l’on appelle un jouet pour chat! Sans vous poser plus de question, vous vous jetez sur le jouet en question.

Après quelques minutes à tenter d’arracher tous les morceaux qui dépassent sans succès, vous comprenez que ces jouets ne sont pas comme ceux que votre adoptante avait l’habitude d’acheter au magasin à rabais. Ces jouets-là se déchiraient facilement et vous aviez même failli avaler un grelot. Depuis ce temps, votre adoptante fait bien attention d’acheter des jouets de qualité à la boutique pour animaux.

« J’en ai d’autres… regarde! »

Cette fois, elle lance une petite balle toute légère qui glisse sur le sol dans tous les sens. Sans hésiter, vous sautez sur l’objet, mais alors que vous alliez y planter une griffe, l’objet frappe votre patte et rebondit dans une autre direction. Vous tentez de maîtriser cette foutue balle qui est beaucoup trop légère pour être facile à attraper. Comme ce jouet est amusant! Vous avez tôt fait de vous retrouver prêt du divan du salon pour voir ladite balle disparaître en dessous de celui-ci. Vous abaissez la tête pour voir où elle est rendue et c’est alors que vous voyez les 34 autres jouets que vous avez chassés cette semaine et qui se sont retrouvés sous le divan. Viendra bien le moment où votre adoptante fera le ménage, verra tous les jouets et ira de son commentaire habituel « Ha! Voilà où ils étaient tous cachés! »

En attendant, vous revenez vers votre adoptante qui, cette fois, tient une baguette avec quelque chose en peluche au bout qui vole dans toutes les directions et qui fait le bruit d’un oiseau ou d’un insecte. Vous figez sur place. Vos yeux se dilatent d’excitation, enfin un peu d’interaction! Vous vous plaquez au sol et tâchez d’être le plus immobile possible en suivant le jouet stimulant des yeux. C’est alors que vous vous apercevez que votre derrière se trémousse en petits mouvements de gauche à droite sans que vous n’en ayez pris conscience, comme pour vous aider à bien ancrer vos pattes et préparer vos muscles à l’effort qui sera bientôt demandé pour sauter sur le jouet interactif.

ET VLAN! C’est parti! Comme c’est amusant! Vous vous dépensez sans compter pendant 10 minutes et vous vous retrouvez rapidement à bout de souffle! Plusieurs croient à tort que vous avez besoin de plus de temps de jeu que ça. Vous êtes un sprinteur, pas un marathonien. Deux fois par jour à raison de 10 à 15 minutes sont suffisantes pour vous divertir et maintenir une forme minimale.  Vous savez très bien que votre adoptante ne vous laissera pas jouer avec ce jouet seul. Contrairement aux autres jouets, elle rangera celui-ci car il doit être utilisé sous supervision. En plus, comme il n’est pas toujours disponible quand vous le souhaitez, ça le rend encore plus attrayant lorsqu’il apparaît. Vous voyez que votre adoptante s’y connait en technique de jeu pour chat. Elle a sûrement suivi des cours, car ce n’est pas tout le monde qui sait jouer avec les chats, mais ça c’est une histoire pour une autre chronique. En attendant, amusez-vous bien avec vos jouets bien pensés pour les chats!